Now Reading:
UDPS: CV recueillis par de personnes non habilitées (Wakwenda)
Full Article 2 minutes read

UDPS: CV recueillis par de personnes non habilitées (Wakwenda)

Victor Wakwenda, président de la Convention démocratique du parti (CDP), structure de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) de Félix Tshisekedi, dit n’avoir pas été « officiellement » informé de la constitution de listes de membres du gouvernement Ilunga. 

Sur TOP CONGO FM, ii déplore le fait que « nous avons l’information d’une façon informelle. Mais, ce sont de personnes qui ne sont pas dans des structures qui ont recueilli ces CV, qu’on devrait remettre au secrétaire général Kabund pour les transmettre au chef de l’État ».

Le 18 mai dernier, Augustin Kabuya, sur décision de Jean-Marc Kabund, a été nommé secrétaire général de l’UDPS. 

Décision que rejette Victor Wakwenda estimant que« conformément aux statuts du parti, le secrétaire général, c’est Jean-Marc Kabund. Et le président du parti, c’est celui qui est notre haute autorité politique de référence pour le moment », Félix Tshisekedi.

Élu président de la République, Félix Tshisekedi « connaît tout le monde. Même si on a omis un CV d’un tel. S’il veut nommer quelqu’un à un poste précis, il peut le faire. Il a la souveraineté ».

Des histoires inutiles 


« À l’UDPS, toutes les structures ont été prises en compte, même les pionniers. Nous avons pris en compte l’apport de toutes les structures du parti. Au stade actuel, ça ne sert à rien de tergiverser »,
 lui rétorque Augustin Kabuya. 

Le secrétaire général de l’UDPS affirme être « membre de la CDP. L’exécutif du parti est géré par moi. Les gens doivent apprendre à être sérieux. Ça ne sert à rien de créer des histoires inutiles qui ternissent même l’image du parti ».

Même si la CDP ne le reconnaît pas comme secrétaire général, Augustin Kabuya s’en fout parce que « je suis reçu partout comme secrétaire général. C’est un petit groupe d’individus qui veulent s’imposer dans une structure dont ils ne remplissent même pas les critères ».

Augustin Kabuya révèle même avoir « décliné l’offre de faire parti du gouvernement, parce que nous sommes un parti de masse. Aujourd’hui, les gens sont prêts à se donner même l’amour pour leur présence au sein du gouvernement ».

Par Barick Bwematelwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.