Now Reading:
Travailler pour l’émergence de plusieurs millionnaires congolais (Président Tshisekedi)
Full Article 3 minutes read

Travailler pour l’émergence de plusieurs millionnaires congolais (Président Tshisekedi)

Le gouvernement va prendre « des mesures fortes pour restaurer la classe moyenne avec des jeunes entrepreneurs que je compte promouvoir dans toutes les provinces. Je pense au fonds de garantie pour l’entrepreneuriat de jeunes en cours de création. Mon ambition est d’œuvrer pour l’émergence de plusieurs millionnaires congolais », annonce le Président de la République.

Mais, se désole Félix Tshisekedi, « il est inquiétant de voir que des bras, qui devraient produire dans les milieux ruraux, viennent gonfler des populations urbaines pour devenir des ventres à nourrir ».

Raison pour laquelle, précise-t-il, « j’ai pris la ferme résolution d’améliorer les conditions de vie dans les milieux ruraux pour inverser cette tendance par la création des zones agro-industrielles et par la création d’infrastructures de base ».

Constatant que « notre système éducatif n’est pas en phase avec les défis économiques », Félix Tshisekedi révèle avoir « dédié à la formation professionnelle un ministère à part entière avec l’objectif de multiplier les centres de formation professionnelle ».

Améliorer le climat des affaires 

Donnant le go de la 5ème édition de Sultani Makutano, ce forum international regroupant les hommes et femmes d’affaires de divers horizons, Félix Tshisekedi estime que « pour booster la croissance, il faut investir. Le secteur privé a largement supplanté le secteur public. En RDC, il est noté qu’environ 26 mille expatriés contrôlent plus de 80% d’industries et du commerce formel ».

Il précise tout de même qu’il « ne s’agit nullement de remettre en cause la présence de ces expatriés qui sont la bienvenue dans notre pays ».

À cette occasion, le Chef de l’État congolais « dénonce avec fermeté les événements malheureux qui se passent en ce moment en Afrique du Sud » où la population s’en prend aux étrangers.

« L’entrepreneur doit être notre premier partenaire au développement. Je rassure le monde des affaires, pour éviter les tracasseries de tous ordres, je prends un certain train de mesures. Je vais veiller personnellement pour que toutes les convocations, dont font objet les opérateurs économiques, cessent et que seules celles qui sont légales et régulières soient autorisées
« , assure Félix Tshisekedi.

Bien avant cela, Félix Tshisekedi « annonce, dans les prochains jours, la convocation d’une table ronde sur le climat des affaires pour écouter et prendre en compte les doléances » des opérateurs économiques. 

Félix Tshisekedi n’a pas hésité un seul instant à saluer Sultani Makutano, « une initiative qui s’affirme comme cadre d’échange de haut niveau sur les enjeux majeurs de notre temps ».

Dans la salle où se tient ce forum, le Président de la République du Niger Mahamadou Issoufou, Ellen Johnson, première femme élue Présidente de la République, prix nobel de la paix, Samuel Eto’o, star de football, « preuve que la jeunesse africaine commence à prendre conscience de sa responsabilité » et plusieurs autres personnalités.

Par Barick Bwematelwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.