Now Reading:
Thomas Lubanga condamné à payer 10 millions USD au titre des réparations dues à ses victimes (CPI)
Full Article 2 minutes read

Thomas Lubanga condamné à payer 10 millions USD au titre des réparations dues à ses victimes (CPI)

La Chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI) a fixé, à 10 millions des dollars américains, le montant des réparations que Thomas Lubanga doit payer au titre des réparations dues à 425 victimes, admises à en bénéficier à la suite de ses crimes.

Avec cet arrêt rendu public jeudi 18 juillet, la Chambre d’appel de la CPI confirme la décision de la Chambre de première instance qui avait jugé, deux ans plus tôt, que Thomas Lubanga était tenu à la somme de 10 000 000 dollars des États-Unis au titre des réparations.

Le 15 janvier 2018, le groupe des victimes V01 et Thomas Lubanga avaient interjeté appel de cette décision.

Jeudi dernier, la Chambre d’appel a par ailleurs ordonné que toute recommandation, relative à l’admissibilité des victimes aux réparations formulée par le Fonds au profit des victimes, soit soumise à la Chambre de première instance pour approbation.

Thomas Lubanga est l’un des fondateurs de l’Union des patriotes congolais (UPC), dont il a été président, et des Forces patriotiques pour la libération du Congo (FPLC),  qu’il a dirigé en qualité de commandant en chef.

Le 14 mars 2012, la Chambre de première instance I de la CPI l’avait déclaré coupable, en tant que coauteur, des crimes de guerre de conscription et d’enrôlement d’enfants de moins de 15 ans dans les FPLC, et du fait de les avoir fait participer activement à des hostilités entre septembre 2002 et août 2003 en Ituri.

En juillet de l’année 2012, il avait été condamné à une peine totale de 14 ans d’emprisonnement. Il sera transféré à la prison de Makala en RDC pour y purger le reste de sa peine le 19 décembre 2015. 

Daco Tambikila

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.