Now Reading:
Soins médicaux gratuits pour les militaires (FARDC)
Full Article 2 minutes read

Soins médicaux gratuits pour les militaires (FARDC)

Le Président de la République a décidé que les soins de santé et la prise en charge médicale des militaires et les membres de leurs familles sont désormais gratuites, à l’hôpital militaire central du Camp Kokolo.

C’est le chef d’Etat-major général des FARDC, le général d’armée Célestin Mbala Munsense (photo), qui l’a annoncé aux hommes de troupe lors de la double cérémonie, le 14 juin, de l’inauguration de l’imagerie médicale et de la remise d’un important lot des produits pharmaceutiques à cet hôpital.

Le général-major Léon Richard Kasonga, porte-parole de l’armée, indique que cela s’appliquera aussi bientôt dans toutes les formations médicales militaires du pays.

Le taux de morbidité et de mortalité chez les militaires et leurs dépendants est parmi le plus élevé dans le pays, leur prise en charge sera facilitée aussi par l’amélioration  des infrastructures hospitalières militaires en matériel médical et en médicaments.

« La gratuité de la prise en charge appelle la responsabilité totale des commandants des hôpitaux militaires qui sont tenus de gérer en bons pères de famille les médicaments mis à leur disposition ».

Le coût total de cette décision n’a pas été annoncée ni si elle impact era sur le budget des FARDC dont l’utilisation, notamment en ce qui concerne la paie des effectifs, a été récemment pointée du doigt par le chef de l’état qui mettait en garde ceux qui détournaient les soldes des militaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.