Now Reading:
Sankuru, les plaintes ne suspendent pas l’exécution des décisions de la CENI (Kalamba)
Full Article 2 minutes read

Sankuru, les plaintes ne suspendent pas l’exécution des décisions de la CENI (Kalamba)

« Nous organisons les élections » du gouverneur et vice-gouverneur de la province du Sankuru ce samedi 20 juillet 2019, assure le rapporteur de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

« Dans le processus électoral, les plaintes et les recours ne suspendent pas l’exécution des décisions de la CENI »
, affirme, sur TOP CONGO FM, Jean-Pierre Kalamba.

Il rappelle même qu’il y a « des députés qui siègent à partir des résultats provisoires alors que les gens sont dans des procès à la Cour constitutionnelle, à des Cours d’appel ou au Conseil d’État ».

Ce n’est qu’après « quand on aura rendu l’arrêt, on va le lire et voir ce qu’on nous demande comme exécution ».

Le candidat Mukadi déjà à Lusambo 


« Nous sommes déjà à Lusambo pour les élections. Tout est prêt pour que l’élection ait lieu »
, constate l’avocat du candidat gouverneur Stéphane Mukamadi.

Constatant que « la situation est calme au Sankuru, nous attendons le prononcé des urnes ».

Mende attend l’arrêt de la Cour 


« Nous avons une requête en justice devant la Cour constitutionnelle. Comme tout justiciable, on attend la réponse. Cela est valable pour tout le monde »
, signale le rapporteur de la CCU et alliés, regroupement politique du candidat gouverneur Lambert Mende.

Sur TOP CONGO FM, il rassure que « nous n’avons pas renoncé à la candidature. Nous somme candidat jusqu’à preuve du contraire ».

Mais, « je ne peux pas pour le moment se prononcer, s’il s’est déjà déplacé ou pas (à Lusambo). Cela relève même de la sécurité et de beaucoup de choses à la fois. On ne peut pas donner les mouvements d’une autorité ».

Barick Bwematelwa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.