Now Reading:
« Ne Mwanda Nsemi ne peut pas retourner en prison » (Olenghankoy)
Full Article 2 minutes read

« Ne Mwanda Nsemi ne peut pas retourner en prison » (Olenghankoy)

Alors que le ministre de l’intérieur, affirme que « Ne Mwanda Nsemi est un fugitif. C’est quelqu’un qui s’est évadé de la Prison. Normalement, il doit regagner sa cellule au niveau de la prison, quand bien-même, nous sommes dans ce processus de la décrispation », le président du CNSA, avec qui l’ancien député a été reçu pour la première fois depuis 2 ans, affirme le contraire, « le pays a besoin de la paix »,lui répond sur TOP CONGO FM, Joseph Olenghankoy.

« Les autorités étaient au courant de son retour »

Qui affirme même que l’incarcérer de nouveau n’aurait pas de sens car « toutes les autorités du pays étaient au courant des tractations sur le dossier Ne Mwanda Nsemi ».

Joseph Olenghankoy annonce qu’il « doit entrer en contact avec le ministre Basile Olongo pour de plus amples discussions »mais rappelle que « Ne Mwanda Nsemi n’était pas condamné ».

La jurisprudence Gédéon Kyungu.

Joseph Olenghankoy ne s’explique pas pourquoi on ne traiterait pas de la même manière les cas éligibles à me décrispation nationale.

« Beaucoup de choses se sont passées dans notre pays. Au Katanga, nous avons connu Gédéon Kyungu qui était même condamné et évadé de la prison. Mais pour des raisons de paix, on l’a gracié ».

Joseph Olenghankoy qui estime que « la paix doit être consolidée », sur un ton quelque peu énervé, dit cependant aujourd’hui « refuser d’engager des polémiques ».

Mais s’interroge tout de même.

« Si on doit dire que les faits sont graves, il y’a des détournements chaque jour au Congo. Que font-ils en tant que gouvernement? »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.