Now Reading:
« Ne Mwanda Nsemi doit retourner en prison » (Ministre)
Full Article 2 minutes read

« Ne Mwanda Nsemi doit retourner en prison » (Ministre)

« Ne Mwanda Nsemi est un fugitif. C’est quelqu’un qui s’est évadé de la Prison. Normalement, il doit regagner sa cellule au niveau de la prison, quand bien-même, nous sommes dans ce processus de la décrispation », estime, au nom du gouvernement congolais, le vice-Premier a.i en charge de l’Intérieur.

Basile Olongo, sur TOP CONGO FM, indique que le leader du Mouvement Politico-religieux Bundu Dia Mayala « avait mal fait de se soustraire » à la justice en s’évadant de la Prison centrale de Makala.

S’il n’obtempère pas, « il sera forcé par la Police de regagner sa cellule en prison ».

Évadé de la Prison centrale de Makala le 17 mai 2017 avec plusieurs autres prisonniers, Ne Mwanda Nsemi est réapparu, visiblement en bonne santé, lundi 6 mai 2019 aux côtés de Joseph Olenghankoy, président du Conseil national de suivi de l’accord dans le cadre de la décrispation politique.

Pour Basile Olongo, « on a un président qui a un gros cœur, mais on a un président qui n’encourage pas l’impunité et est respectueux des textes. La décrispation va suivre ».

Ne Mwanda Nsemi « doit attendre en prison la mesure de grâce présidentielle ou toute autre mesure »

En ce qui concerne les autres prisonniers évadés au même moment que Ne Mwanda Nsemi, « beaucoup sont déjà rentrés en prison. Il y a ceux qui sont rentrés d’eux-mêmes en bons citoyens. Mais, les investigations continuent ».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.