Now Reading:
Martin Fayulu, lundi face à la justice, accompagné de tous ses électeurs (Babala)
Full Article 3 minutes read

Martin Fayulu, lundi face à la justice, accompagné de tous ses électeurs (Babala)

Martin Fayulu va répondre à l’invitation de la Police judiciaire ce lundi au siège du casier judiciaire parce que « nous sommes des républicains », annonce Fidèle Babala, qui annonce qu’il « sera accompagné des 62% des électeurs qui l’ont élu président de la république ».

Invité de la rédaction sur TOP CONGO FM, le cadre de la Coalition Lamuka prévient que Martin Fayulu « ne sera pas seul.., il sera aussi accompagné » de tous ceux qui l’ont élu… Je voudrais inviter les congolais qui se trouvent en provinces de pouvoir se diriger aussi symboliquement vers les parquets de leurs circonscriptions habituelles et les Congolais de la diaspora à faire exactement la même chose auprès des ambassades » de la RDC.

Pour lui, la présence de ces militants ne devrais pas causer de « trouble à l’ordre public. C’est l’expression de notre liberté politique protégée par la Constitution… Nous comptons aussi sur le professionnalisme de la police pour que les choses soient bien canalisées ».


Justice sélective

Fidèle Babala relève que « des crimes, des viols, des vols qui, à longueur de journées, se passent dans ce pays, mais il n’y a aucune information judiciaire. Aucune action n’est jamais initiée par le même procureur ».

Selon le coordinateur de la coalition Lamuka, ville de Kinshasa,  « le monsieur qui a porté plainte aurait dû être mieux inspiré puisque les auteurs de l’incendie de la permanence de l’UDPS sont connus. Il y a eu morts d’hommes. Des militants de l’UDPS ont été brûlés. On connaît qui a fait ça, mais il n’y a aucune plainte ».

S’il ne saisit pas la justice, parce que « pour un certain nombre d’infractions prévues par notre code pénal, elle n’a pas besoin d’une plainte. Quand il y a une clameur publique », la justice se saisit d’office, relève Fidèle Babala, qui dénonce « une justice sélective. Je doute fort qu’il y ait des imputations qui soient directement liées aux propos ou aux activités de monsieur Fayulu ».

Raison pour laquelle il reste convaincu que la convocation de Martin Fayulu par la police est « une provocation inutile ».

Rendez-vous pris lundi

« Je prends le pari. On pourra faire le point lundi » sur la mobilisation des militants de Lamuka qui vont accompagner Martin Fayulu. 

Le commissaire général adjoint de la police nationale, Jean Baelongandi, doit établir si les accusations d’incitation à la haine ethnique, massacre des balubas, atteinte aux droits garantis, crimes de génocide et contre l’humanité, lui imputées sont fondées.

2 comments

  • ludo243

    Bonjour Mr Fidèle Babala,
    J’ai voulu vous adresser ce message pour vous inviter à ne pas justifier ni banaliser ni soutenir la violence, la xénophobie et la haine tribale. Je ne suis pas luba et je suis contre la plainte visant Martin Fayulu.
    Vos arguments m’ont scandalisé. En votre qualité de juriste, vous devriez éviter d’envenimer la situation. De tous les animateurs de LAMUKA, on sent une haine particulière de la part de Fayulu et de Muzito.
    Faites très attention car les appels au soulevement populaire que vous lancez sont un couteau à double tranchants. Personne n’a le monopole de la violence. On risque d’assister à des affrontements violents entre vos partisans et ceux du CACH. J’en appelle à votre modération pour éviter des discours incendiaires et belliqueux

  • ludo243

    I was recommended this website by my cousin. I’m not sure whether this post is written by him as no one
    else know such detailed about my difficulty.

    You are incredible! Thanks!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({ google_ad_client: "ca-pub-6489359758737905", enable_page_level_ads: true }); " alt="ads" />