Now Reading:
L’état congolais doit sécuriser tous les candidats (Fayulu
Full Article 1 minutes read

L’état congolais doit sécuriser tous les candidats (Fayulu

« Nous sommes en pleine campagne électorale et l’État congolais doit sécuriser tous les candidats sans discrimination », estime Martin Fayulu, candidat président de la Coalition Lamuka, après de nouveaux échauffourées, ce mercredi matin à l’étape de Kalemie (Tanganyika) entre certains éléments de forces de l’ordre et ses militants avant la tenue de son meeting.

Conditions difficiles de campagne

Martin Fayulu signale qu’il a finalement pu tenir son meeting dans « des conditions très difficiles ».

« La situation est très tendue. 3 personnes ont déjà été tuées et plusieurs blessés. Mais nous avons. malgré cela, pu tenir notre meeting », dit Martin Fayulu.

Qui regrette de ne pas être « sécurisé par les éléments de forces de l’ordre, moins encore par la Monusco ».

Martin Fayulu dit aussi avoir demandé « à nos militants de ne pas réagir. La route est complètement coupée. Mais nous tenons à aller à Kolwezi pour continuer à battre campagne ».

Après le Tanganyika, le candidat Martin Fayulu de la coalition Lamuka se rend à Kolwezi (Lualaba), toujours dans une des nouvelles provinces issues du démembrement de l’ancien Katanga.

Par Osée Manzanza

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({ google_ad_client: "ca-pub-6489359758737905", enable_page_level_ads: true }); " alt="ads" />