Now Reading:
Les professeurs de l’Université pédagogique nationale (UPN) poursuivent leur grève
Full Article 2 minutes read

Les professeurs de l’Université pédagogique nationale (UPN) poursuivent leur grève

Les professeurs de l’Université pédagogique nationale (UPN) ont décidé, ce mercredi 11 septembre, de poursuivre la grève qu’ils ont déclenchée le 08 août dernier, a fait savoir le professeur Mokili Danga, vice-président de l’Association des professeurs de l’UPN.

Aucune revendication satisfaite

Cette décision fait suite à la non prise en compte, par l’État congolais, des réclamations que l’APUPN posées comme préalables à la reprise des activités au sein de ce campus, dont les copies d’examens, la délibération de la première session pour certaines promotions et la deuxième session 2018-2019.

« L’association des professeurs de l’Université pédagogique nationale (APUPN) a constaté que ses principales revendications, à savoir la promulgation du statut particulier du personnel de l’enseignement supérieur et universitaire, (seul texte juridique susceptible de permettre le redressement de ce secteur), l’élection des recteurs, directeurs généraux et des autorités décanales conformément à la loi-cadre du 11 février 2014, le paiement du manque-à-gagner, primes de transport 2018-2019, (dont aucune tranche n’est encore payée à l’Université pédagogique nationale), le paiement du trop-perçu sur le crédit véhicules consenti par le gouvernement depuis 2015, qu’aucune de ces revendications n’est satisfaite », a déclaré le vice-président Mokili Danga.

Toutefois, précise-t-il, « l’association des professeurs de l’Université pédagogique nationale reste ouverte aux négociations avec les autorités compétentes ».

Entretemps, leurs collègues de l’Université de Kinshasa (UNIKIN), réunis dans le cadre de leur association ont, depuis le 06 septembre dernier, suspendu leur grève débutée dans la même période (le 07 août) et repris l’ensemble des activités, sur base de « la parole d’honneur du Chef de l’État de résoudre les revendications lui présentées ».

Lire aussi: Les professeurs de l’Université de Kinshasa suspendent leur mouvement de grève

Eric Lukoki

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.