Now Reading:
Le premier ministre Ilunga Ilunkamba reste serein et transparent (Equipe presse)
Full Article 4 minutes read

Le premier ministre Ilunga Ilunkamba reste serein et transparent (Equipe presse)

« Le premier ministre Ilunga Ilunkamba poursuit, dans la sérénité et dans la transparence envers les plateformes membre de la coalition, l’analyse des listes des personnalités lui proposées pour faire partie du gouvernement », a annoncé ce jeudi 15 août son équipe de presse qui précise aussi que « le caractère sérieux de cet exercice, sur lequel se fondent les espoirs de la population, ne laisse pas de place ni aux effets d’annonce, ni à un compte rendu quotidien de ce processus dans les médias ».

La veille de cette mise au point, à en croire l’agence belge Belga, le président Félix Tshisekedi venait de rejeter la première mouture du gouvernement lui présentée par le premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Pour cette agence, le chef de l’État a relevé le non respect, dans cette proprosition, de la recommandation sur la représentativité de femmes mais aussi l’équilibre entre les vieilles figures et les jeunes.
À la présidence de la République, aucune source n’a confirmé ni démenti cette nouvelle.


Au sein du Cap pour le changement (CACH), on estime que les raisons évoquées sont normales dans la mesure où le chef de l’État prône le renouvellement de la classe politique congolaise.
« J’apprends de la même manière que vous dans les réseaux sociaux et dans la presse qu’il y a eu ce refus motivé par les raisons que vous évoquez. Moi-même je n’ai pas de position officielle à vous exprimer. Jusqu’à présent, ce sont des rumeurs », 
indique Jolino Makelele, porte-parole de l’Union nationale pour le Congo (UNC), qui reconnait au CACH d’avoir « tenu compte de l’équilibre entre genre », assurant même une forte représentation de la jeunesse au niveau de listes proposées par ce regroupement politique.


Au Front commun pour le Congo (FCC), on estime que les équilibres dans la proposition de candidats ministrables sont un exercice difficile. Il est tout à fait normal de demander aux uns et autres de revoir leurs listes par rapport à la représentativité nationale.

Ferdinand Kambere secrétaire permanent du PPRD qui le dit à TOP CONGO, précise également qu’au niveau du FCC, l’engagement a été pris pour que ces critères soient respectés.


« Le premier ministre devait vérifier si les critères ont été respectés par les coordinations de deux familles politiques pour faire ensuite une première mouture. Lorsque le premier ministre examine ces listes, au-delà des critères et à la representativité nationale, et qu’il constate que les gens proposés viennent plus d’une même province, il est normal qu’il demande qu’on puisse revoir cela », 
explique l’ancien ministre des affaires sociales. 


Une fausse liste sur les réseaux sociaux et attribuée à l’AFDC-A loyale à Joseph Kabila

En rapport avec la mise en place du gouvernement Ilunga, l’aile du regroupement politique AFDC et alliés qui se dit loyale à l’ancien président de la République annonce avoir « travaillé pendant deux jours pour proposer ses noms au FCC », parmi lesquels ne figure l’ancien responsable de l’Agence nationale de renseignement (ANR), Kalev Mutond, contrairement à ce qui est rapporté sur les réseaux sociaux.


En taclant le sénateur Modeste Bahati, « sur les 9 noms que nous avons proposés au niveau du FCC, je n’ai pas vu Kalev et tous les autres que vous citez. C’est faux et ça ne peut pas se faire. Ce sont des agitations de ceux-là qui ont échoué. Le sénateur Bahati et les autres doivent comprendre que c’est fini pour eux. Ils doivent évoluer en solo. Ils ne sont pas les seuls congolais qui doivent participer dans le gouvernement », indique le député national Didier Okito.


« Si le sénateur Bahati veut entrer au gouvernement, il doit rentrer par la case de départ qui est celle d’aller voir l’autorité morale du FCC, à savoir Joseph Kabila. Sans cela, je ne vois pas par quel autre mécanisme le sénateur Bahati va y entrer »
, préconise le député national Okito.


Alain Tshibanda

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.