Now Reading:
« Il y a un terrorisme qui s’organise autour de la ville de Goma » (Gouverneur)
Full Article 2 minutes read

« Il y a un terrorisme qui s’organise autour de la ville de Goma » (Gouverneur)

« Il m’a été demandé de revenir vite à Goma pour continuer à gérer la province; mais aussi pour planifier les activités qui vont suivre pour la prise en charge sécuritaire, surtout de la question de la ville de Goma, mais aussi de Nyiragongo. Tous ces derniers jours, ça prend quand-même de l’ampleur. Il y a un terrorisme organisé autour de la ville de Goma », a déclaré ce vendredi 2 août sur TOP CONGO, Carly Nzanzu Kasivita, gouverneur du Nord-Kivu qui revenait d’une mission dans la capitale congolaise et dans la région des Grands-Lacs.

« Nous avions été reçus par le président de la République pour discuter de la question de sécurité en province. Nous avions participé à plusieurs réunions au niveau du ministère de l’intérieur pour parler de la question de la sécurité dans le Nord-Kivu. Nous avions, en même temps, profité de notre présence à Kinshasa pour parler des questions de la chefferie de Bukumu, et nous avions été reçus ensemble avec les trois adversaires en conflit, par le président de la République », explique le gouverneur.

D’ici là, la commission sera formalisée pour que nous puissions commencer le dernier sondage qui pourra nous permettre de trouver la dernière solution définitive à ce conflit », promet Carly Nzanzu Kasivita.
Dès son retour à Goma, le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita a appelé à la fin de toute banalisation de la maladie à virus Ebola, indexant faux pasteurs et tradi-praticiens.

« Nous devons cesser de banaliser cette question. J’ai suivi certains pasteurs et leaders d’opinion qui pensent qu’Ebola n’existe pas. C’est de l’idiotie. Nous avons intérêt qu’Ebola s’arrête vite parce que ça peut nous isoler du reste du monde, si autre cas arrive encore à Goma », martèle le successeur de Julien Paluku.

Carly Nzanzu estime que tout le monde a une responsabilité dans la riposte contre cette dixième épidémie d’Ebola, en vue d’assainir la province et de redynamiser son circuit économique.

Alain Tshibanda

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({ google_ad_client: "ca-pub-6489359758737905", enable_page_level_ads: true }); " alt="ads" />