Now Reading:
Il faut réguler l’internet en RDC (Kanyimbo)
Full Article 2 minutes read

Il faut réguler l’internet en RDC (Kanyimbo)

Le rapporteur du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC), Chantal Kanyimbo, plaide pour la régulation de l’internet en RDC, estimant que la loi n°96-002 du 22 juin 1996 sur la liberté de la presse, encore en vigueur en RDC, n’est plus adaptée à la configuration actuelle de l‘univers des médias congolais, suite notamment à l’émergence de la presse en ligne.

« La législature passée n’a pas pu plancher sur ça. Il n’existe aucune loi qui régule l’internet en RDC. On doit penser à légiférer ce secteur en RDC »
, souligne Chantal Kanyimbo.

La loi d’accès à l’information déjà votée

L’une des difficultés auxquelles font face les journalistes congolais, dans l’exercice de leur métier, est l’accès à l’information. En vue de leur permettre de jouir pleinement de ce droit, garanti par les instruments juridiques congolais, une loi sur l’accès à l’information en RDC a déjà été votée au parlement, sur proposition du CSAC, indique le rapporteur de cette institution d’appui à la démocratie. 

Chantal Kanyimbo, qui précise cependant que cette législation n’est pas encore publiée, promet l’implication du CSAC pour la promulgation de cette loi durant cette nouvelle législature.

Structuration des médias congolais

Le rapporteur du CSAC appelle par ailleurs à la structuration des organes de la presse congolais afin qu’ils deviennent des entreprises de presse.

« Avec cette mutation, les organes des médias pourront développer leur rédaction et augmenter, leur audience avant de commercialiser cet audimat pour avoir des revenus et financer le fonctionnement de l’entreprise »
, préconise-t-elle.

Daco Tambikila

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.