Now Reading:
Épidémie de rougeole, déjà 1.500 morts depuis le début de cette année (MSF)
Full Article 2 minutes read

Épidémie de rougeole, déjà 1.500 morts depuis le début de cette année (MSF)

L’épidémie de rougeole annoncée par le Ministère de la Santé le 10 juin 2019, risque d’être la plus meurtrière que le pays n’ait jamais connu selon Médecins Sans Frontières (MSF) qui appelle l’ensemble des acteurs nationaux et internationaux à une mobilisation massive pour vacciner plus d’enfants et soigner les patients affectés par la maladie.

Après celle de 2012 qui avait tué plus de 1500 personnes sur toute l’année, l’actuelle épidémie a, au cours des 5 premiers mois de 2019, fait le ¾ du nombre total de décès enregistrés lors de l’épidémie la plus mortelle de cette dernière décennie.

Depuis le début de l’année, MSF combat l’épidémie de rougeole aux côtés des équipes locales du Ministère de la Santé dans 10 provinces du pays,

  • Haut-Lomami
  • Lualaba
  • Tanganyika
  • Nord-Kivu
  • Sud-Kivu
  • Tshopo
  • Kasaï
  • Kasaï Central
  • Haut-Uélé
  • Ituri

Face à l’ampleur de l’épidémie, MSF renforce ses moyens de lutte et déploie des équipes dans de nouvelles zones de santé afin d’y lutter contre la propagation de l’épidémie.

La rougeole, maladie virale extrêmement contagieuse pour laquelle aucun traitement n’existe, touche principalement les enfants. 

Le seul moyen de lutte est la vaccination.  

En 2019, les équipes MSF ont vacciné 361.079 enfants et assuré la prise en charge médicale de 14.785 patients.

(Photo MSF)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.