Now Reading:
Deo Kasongo, plus de 4 milliards de dollars en 5 ans pour « Kin ya sika »
Full Article 2 minutes read

Deo Kasongo, plus de 4 milliards de dollars en 5 ans pour « Kin ya sika »

« Nous avons l’ambition, pour les 5 prochaines années, de lever annuellement 875 millions de dollars pour la ville de Kinshasa. Ce qui veut dire que l’on envisage, sur 5 ans, de mobiliser 4,377 milliards de dollars », annonce le candidat gouverneur de la ville de Kinshasa. 

Présentant son programme en direct sur TOP CONGO FM, avant de le faire devant les députés provinciaux, grands électeurs, Deo Kasongo se dit confiant sur son élection.

« La ville de Kinshasa est capable de mobiliser ses ressources. Nous allons tout faire pour que les choses changent et s’améliorent » afin de réaliser « Kinshasa ya sika », son slogan de campagne. 

Des régies numériques 

Pour y arriver, le candidat gouverneur compte « créer des régies numériques, pas seulement pour taxer, mais aussi pour stimuler et encourager ».

Il veut également créer « plusieurs autres régies de maximisation des recettes provenant des amendes transactionnelles avec des infractions qui se commettent dans les rues de Kinshasa et qui constituent une solution pour renflouer les caisses de l’État ».

Deo Kasongo qui en parle comme d’une « source de revenus importante », veut également s’appuyer sur « le jumelage et la coopération avec les autres villes ».

Déjà entrepreneur, Deo Kasongo propose « un programme conçu selon le modèle du développement durable et qui contient des actions à mener à court, moyen et long terme afin d’apporter de solution aux problèmes que constituent la préoccupation quotidienne de la population kinoise ».

Priorité éducation

Bien que son programme soit axé sur des questions liées à l’accès aux services sociaux de base, Deo Kasongo relève que « l’éducation est une priorité » et que donc, « la contribution de la province pour renforcer le système éducatif de Kinshasa consisterait à l’application de la politique national du livre, l’esprit des compétitions entre les écoles (pas seulement sur le taux de réussite à l’examens d’État, mais aussi dans les disciplines sportives), les œuvre de l’esprit, la création d’une grande bibliothèque publique et la création des écoles communales avec des normes de forte intégration des sports et des concours d’idées ».

L’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs aura lieu ce mercredi 11 avril 2019 dans 24 sur 26 provinces de la RDC, la campagne électorale se clôture ce lundi soir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.