Now Reading:
Colère des combattants de l’UDPS à Lubumbashi
Full Article 2 minutes read

Colère des combattants de l’UDPS à Lubumbashi

Après Kinshasa, c’est à Lubumbashi que les combattants de l’UDPS ont manifesté ce matin, devant le siège de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga.

Siège du PPRD saccagé 

Le président de l’Assemblée provinciale a sollicité et obtenu le retour au calme qui est intervenu après que les combattants de aient brûlé des pneus devant l’Assemblée provinciale empêchant la circulation sur l’avenue Lubilanji. Ils ont également perturbé la circulation avant que la Police n’intervienne pour remettre de l’ordre.

Des témoins rapportent que le siège du PPRD, parti-phare du Front commun pour le Congo (FCC), a été saccagé par ces mêmes combattants qui ont également « arraché tous les emblèmes du parti » de Joseph Kabila.

Présence policière renforcée au palais du peuple 

A Kinshasa, « nous travaillons dans la tranquillité. La Police s’est déployée autour du Palais du peuple et tout se déroule bien »assure, sur TOP CONGO FM, Célestin Musao, le rapporteur de l’Assemblée nationale.

Les combattants de l’UDPS avaient lundi pris d’assaut les environs du siège de l’assemblée nationale et « caillassé » certains véhicules de membres du parlement.

Les propos du député FCC Charles Nawey qui a estimé que « le Chef de l’État a signé inconsciemment les ordonnances » portant nominations à la Gécamines et à la SNCC, sont au centre d’une crise entre les futurs partenaires FCC et CACH, leurs deux leaders se sont rencontrés dimanche sans que rien ne filtre de leurs discussions.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.