Now Reading:
Aucune demande d’atterrissage de l’avion de Martin Fayulu (Makila)
Full Article 2 minutes read

Aucune demande d’atterrissage de l’avion de Martin Fayulu (Makila)

« Je n’ai aucune demande du candidat Martin Fayulu sur ma table sollicitant l’atterrissage de son avion », explique, sur TOP CONGO FM, José Makila Sumanda.

Le ministre d’État en charge des Transports et Voies de communication réagit ainsi aux allégations de certains cadres de la plateforme Lamuka, dont Olivier Kamitatu qui, sur Twitter, estime qu’en « dépit d’une demande régulière adressée en bonne et due forme, l’avion de ⁦Lamuka⁩ est arbitrairement bloqué par l’ANR ».

Olivier Kamitatu estime qu’ainsi, un « État voyou (est) réduit aux plus basses manœuvres pour empêcher Martin Fayulu⁩ d’aller parler aux Congolais ».

Comment s’octroie l’autorisation?

José Makila rappelle que c’est « l’autorité de l’aviation civile qui s’occupe de l’octroi des autorisations » d’atterrissage des avions sur le sol congolais.

« Il y a une procédure à respecter. Il faut tout d’abord que les techniciens de l’AAC se rendent dans le pays d’origine de l’appareil, faire l’inspection de l’avion et s’assurer du bon fonctionnement dudit appareil », explique le ministre d’état.

« Un avion qui remplit les normes selon la loi congolaise ne peut pas être refusé d’atterrir » sur le sol congolais.

« Si une demande est formulée, l’appareil remplit les normes, pourquoi lui refuser l’atterrissage », s’interroge le ministre d’état José Makila

Sur son compte Twitter, Olivier Kamitatu, directeur de cabinet et porte-parole de Moise Katumbi, publie une lettre de demande d’autorisation de survol et d’atterrissage de la société EXECUJET AIR pour un aéronef « mis à la disposition exclusive de M. Martin Fayulu… ».

La rédaction de TOP CONGO FM a tenté en vain de joindre les responsables de l’AAC.

Par Osée Manzanza

5 comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.