Now Reading:
Adam Bombole n’est plus allié de Moïse Katumbi (Déclaration)
Full Article 2 minutes read

Adam Bombole n’est plus allié de Moïse Katumbi (Déclaration)

Ensemble, changeons le Congo (ECCO), parti politique d’Adam Bombole « renonce à son appartenance aux plateformes AMK et Ensemble pour le changement (de Moïse Katumbi) qui, implicitement le liait à la structure Lamuka à laquelle il n’a jamais appartenu », déclare solennellement sur TOP CONGO FM, ce mardi 30 avril, son président national.

Une déclaration qui intervient, selon lui, « à cette étape cruciale où le pays est à la croisée des chemins entre l’option d’un développement durable pour la nation et un combat désuet pour la conquête du pouvoir par le soulèvement populaire, la haine et autres formes de violence ».

Les points de divergence

Adam Bombole explique que sa décision fait suite notamment à « la récente prise de position de Monsieur Moïse Katumbi Chapwe se déclarant membre d’une nouvelle plateforme politique dénommée Lamuka dont il assure la coordination temporaire ».

Adam Bombole précise que « ces divergences de vue n’ont pas pu être conciliées au point que chacun a campé sur ses positions ».

Adam Bombole, qui s’était rapidement désolidarisé de la désignation à Genève (Suisse) de Martin Fayulu comme candidat unique de l’opposition, https://twitter.com/AdamBombole/status/1061663501515661312, « réaffirme son soutien au président de la République Félix Antoine Tshisekedi » après s’être publiquement étonné de la demande au chef de l’état, de Martin Fayulu de démission au motif qu’il n’a pas du tout été élu aux élections présidentielles.

« Les calomnies et les vociférations ne changeront rien. @fatshi13 est président de la République pour un premier mandat de 5 ans, renouvelable une fois », rappelait sur Twitter, Adam Bombole.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.