Now Reading:
Accusé de détournement, le ministre Biando dément son implication
Full Article 2 minutes read

Accusé de détournement, le ministre Biando dément son implication

« Il y a eu vol chez le comptable du ministère qui m’a informé seulement 5 jours après le forfait et je l’ai fait arrêter. C’est donc moi qui suis plaignant », a précisé Bernard Biando, ministre de la solidarité nationale et des affaires humanitaires.

C’est depuis le jeudi 15 août dernier qu’il est en garde vue. Il lui est reproché le détournement de l’enveloppe de 555 580 dollars destinée à l’assistance des sinistrés de Minembwe dans la province du Sud Kivu.
Mais le ministre Biando affirme n’avoir jamais touché à cette enveloppe

L’argent décaissé depuis un mois

Pour Bernard Biando, « le trésor public avait décaissé cette enveloppe depuis un mois et c’est le comptable qui l’a gardé dans le coffre fort ».
Le ministre des affaires humanitaires précise qu’après sa mission en Europe, il avait ordonné un décaissement en faveur des populations du territoire de Minembwe, mais son ordre n’a pas été exécuté car l’argent avait été déjà volé, selon le comptable.
« Et je l’ai mis à la disposition des services spéciaux de la Police et les procès verbaux existent », précise-t-il.

Irrégularité dans la procédure d’interpellation

Le minstre des affaires humanitaires a déploré la procédure qui a abouti à son interpellation, mais il se dit serein étant donné qu’il n’a rien à se reprocher.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.